En ces temps difficiles, le Gouvernement cherche à collecter plus de taxes et abroger les avantages offerts par le passé. Sylvia Pinel, la Ministre chargée de l’Artisanat, a annoncé que le régime simplifié de l’auto-entreprise pourrait être limité dans le temps dans le cas d’une activité principale. Elle précisait aussi qu’il n’y aurait pas de limitation de durée dans le cas d’une activité secondaire.

Il reste donc à définir cette « durée limitée ». La ministre déclare n’avoir aucune idée précise et parle d’une période « de un à cinq ans ». Autant dire le flou total.

Pour faire passer cette mesure, elle propose de « renforcer l’accompagnement des auto-entrepreneurs ». A voir concrètement de quoi il s’agira car des structures existent déjà pour aider à convertir une AE en entreprise plus traditionnelle.

Le Gouvernement prend le risque de mécontenter les entrepreneurs qui se satisfont du régime auto entrepreneur pour leur seule activité, apprécié pour sa gestion simplifiée.