Déployer et gérer le navigateur Google Chrome en entreprise

0

Si Internet Explorer est encore le navigateur généralement utilisé dans les grandes entreprises, il a été délaissé dans les TPE et PME au profit de Mozilla Firefox ou de Google Chrome. Autrefois alternatifs, ces navigateurs ont de grandes qualités et sont plus sécurisés que les anciennes versions d’Internet Explorer. Citons entre autres IE6 qui est encore parfois obligatoire sur les ordinateurs en raison d’applications métiers qui n’ont pas suivi l’évolution du web.

Pour votre petite entreprise, vous avez donc sûrement fait le choix d’un navigateur performant. Si Firefox était le challenger idéal, il a été rejoint puis dépassé par Chrome tant ses fonctionnalités sont intéressantes : intégration de Flash player, lecture des fichiers PDF, mises à jour automatiques et silencieuses, gestion de la mémoire vive, rapidité et sécurité. Bref, que des avantages.

Mais il était impossible de gérer le déploiement du programme et de gérer la personnalisation du navigateur. Pour cela, Internet Explorer était incontournable puisque totalement intégré au domaine Microsoft Active Directory. Tout en restant open source, Chrome for Business est disponible en package MSI et permet l’administration sur les postes de votre parc informatique. A vous les stratégies de groupe (GPO) pour déployer et personnaliser Google Chrome !

En savoir plus : Chrome for Business.

Le régime auto-entrepreneur pourrait être limité dans le temps

0

En ces temps difficiles, le Gouvernement cherche à collecter plus de taxes et abroger les avantages offerts par le passé. Sylvia Pinel, la Ministre chargée de l’Artisanat, a annoncé que le régime simplifié de l’auto-entreprise pourrait être limité dans le temps dans le cas d’une activité principale. Elle précisait aussi qu’il n’y aurait pas de limitation de durée dans le cas d’une activité secondaire.

Il reste donc à définir cette « durée limitée ». La ministre déclare n’avoir aucune idée précise et parle d’une période « de un à cinq ans ». Autant dire le flou total.

Pour faire passer cette mesure, elle propose de « renforcer l’accompagnement des auto-entrepreneurs ». A voir concrètement de quoi il s’agira car des structures existent déjà pour aider à convertir une AE en entreprise plus traditionnelle.

Le Gouvernement prend le risque de mécontenter les entrepreneurs qui se satisfont du régime auto entrepreneur pour leur seule activité, apprécié pour sa gestion simplifiée.

Firefox intègre un lecteur PDF

2

Plus besoin de télécharger un document PDF pour ensuite l’ouvrir dans Adobe Reader ou logiciel alternatif. Le navigateur Firefox sait maintenant ouvrir tout seul les fichiers PDF, nativement depuis la version 19. L’idée est de se passer d’Adobe Reader, programme très gourmand pour consulter un simple document et souvent décrié pour ses failles de sécurité. Pour en profiter, il suffit de mettre à jour Firefox.

Il ne manque plus que l’intégration de Flash player dans Firefox, à l’instar de ses concurrents Chrome et Internet Explorer 10, chose prévue dans les prochaines versions.

Exonération de CFE pour les auto-entrepreneurs

0

Les auto-entrepreneurs seront cette année encore exonérés de Cotisation Foncière des Entreprises.

La CFE fait partie de la Contribution Economique Territoriale due par les personnes physiques et morales qui exercent une activité non salariée. Elle remplace la Taxe Professionnelle (TP) depuis le 1er janvier 2010.

Sylvia Pinel (Ministre de l’Artisanat, du Commerce et du Tourisme), Pierre Moscovici (Ministre de l’Economie et des Finances) et Jérôme Cahuzac (Ministre délégué du Budget) ont décidé de prolonger l’exonération de Contribution Economique Territoriale pour les AE.

Les auto-entrepreneurs qui auraient déjà reçu un avis d’imposition à la CFE devront écrire au Service des Impôts des Entreprises (SIE) de la Direction Générale des Finances Publiques (DGFIP) pour solliciter un dégrèvement. Dégrèvement automatiquement appliqué si les conditions actuelles sont réunies par les entrepreneurs concernés.

Pour les autres, le Ministère des Finances propose un simulateur pour le calcul de la CFE sur cette page.

Un fournisseur d’accès à internet pour les PME

0

A part les géants que sont Orange, SFR, Free ou Numericable, d’autres acteurs plus modestes proposent des services de fournisseur d’accès à internet. C’est le cas de Celeste, une société française basée à l’Est de Paris qui recense plus de deux mille entreprises clientes.

Celeste est un fournisseur d’internet et de téléphonie ainsi qu’hébergeur cloud qui dispose de son propre datacenter. L’entreprise vient de lever des fonds auprès de CM-CIC Capital Privé pour suivre sa volonté d’investir quinze millions d’euros sur quatre ans. Ils pourraient également tirer profit des clients professionnels du Crédit Mutuel – CIC pour se développer.

source

Back to Top Copyright © 2011 - 2012 ResoluTiC