Le projet de Budget 2013 du Gouvernement Ayrault prévoit un alignement du régime de cotisation sociale des auto-entrepreneurs sur celui des travailleurs indépendants, soit une hausse des charges de 3%.

Sylvia Pinel, Ministre du Commerce et de l’Artisanat a déclaré « Nous avons uniquement décidé de relever les taux forfaitaires pour les rapprocher de ceux des indépendants. C’est une question d’équité ».

Ca a suffit pour que les associations Union des autoentrepreneurs (UAE) et la Fédération des autoentrepreneurs (FEDEA) déplorent un manque de concertation puisqu’elles n’ont pas été consultées : « Nous serons vigilants. Nous veillerons à ce que la mission effectue un travail objectif. Mais je constate que cette augmentation montre que les autoentrepreneurs appartiennent vraiment à la famille des entrepreneurs. »

Les derniers chiffres indiquent que les auto-entrepreneurs ont contribué de plus d’un milliard d’euros de cotisations sociales et fiscales depuis la création du régime il y a trois ans. Une création d’entreprise sur deux en France est au régime de l’auto-entreprise.